La balade berlinoise

Ainsi font, font, font trois médailles et puis s’en vont ! (Air connu )

Qui échappe à la notation et à la cotation et, en ces temps de disette, au  » Combien ça coûte ? » ?Ni les grandes écoles, ni les universités, ni les hôpitaux, ni les villes, ni les tremblements de terre, ni les députés européens,…
Alors, pourquoi pas les équipes d’athlétisme, qu’il importe de mesure à une autre aune que celle des médailles obtenues et de leur placage.
Le poids des trois breloques obtenues n’a certes pas entraîné le paiement d’un supplément de bagages lors du retour en avion.
Mais, quid du rapport qualité/prix d’une telle expédition ?
Quel chroniqueur sportivo-économique donnera des informations sur le prix de ce déplacement outre-Rhin ( frais de transport, d’hébergement,…), le nombre d’athlètes, l’effectif de l’encadrement, la durée du séjour, et , en contrepartie, les dotations et recettes diverses, enfin toutes les données chiffrées permettant au citoyen moyen de se faire une idée sur le montant de l’argent public ainsi dépensé.
Je n’aurai pas la cruauté de demander que le ratio nombre de médailles( chacune affectée d’un coefficient) / coût de l’opération divulgué.
La culture du résultat, c’est aussi ça.

Laisser un commentaire